La théorie des réseaux locaux et étendus


précédentsommairesuivant

XV. Les réseaux hétérogènes

Les réseaux hétérogènes sont des réseaux multi fournisseurs, c'est-à-dire que les composants matériels ou logiciels proviennent de fournisseurs différents. Le défi des environnements réseau hétérogènes est l'interopérabilité…
De nos jours, la majorité des réseaux sont des réseaux hétérogènes :

  • La technologie a évolué
  • Les fournisseurs recherchent la plus grande compatibilité de leurs produits
  • Les administrateurs réseaux sont devenus « multi compétents » pour mettre en œuvre une telle complexité
  • Les réseaux se construisent petit à petit, par petits bouts
  • Les utilisateurs ont leurs préférences (le MAC pour les graphistes, UNIX pour les adeptes de la ligne de commande, les PC pour la part de marché…), certains ordinateurs « avaient » un avantage comparé sur d'autres

XV-A. Les environnements réseau hétérogènes

L'hétérogénéité des réseaux provient de la cohabitation plus ou moins heureuse de plusieurs fournisseurs, de plusieurs normes :

  • Les éditeurs de système d'exploitation réseau
  • Les constructeurs de machines
  • Les fondeurs de processeurs
  • Les normes de protocoles réseau
  • Les matériels, les câbles, les topologies, les méthodes d'accès…

La plupart des réseaux hétérogènes combinent les processeurs, les machines, les systèmes d'exploitation réseau, les protocoles réseau

Les réseaux hétérogènes

Les processeurs

CISC

RISC

Les machines

Les PC IBM compatibles

Macintosh

Éditeurs

Microsoft

Novell

30 ans de travail

Apple

Les systèmes d'exploitation

MS-DOS, Windows 95, Windows NT

Netware

Unix, BSD, Linux

Mac OS

Les protocoles réseaux

TCP/IP, NWLink, NetBEUI

SPX/IPX

TCP/IP

AppleTalk

XV-B. Les conditions de fonctionnement d'un réseau hétérogène

Pour qu'un réseau hétérogène fonctionne, il faut réunir plusieurs conditions :

  • Les machines parlent le même langage, le même protocole réseau est installé sur toutes les machines qui communiquent entre elles. La communication doit être assurée par un protocole réseau commun.
  • Les machines comprennent le langage des autres machines :
  • Les postes clients sont équipés des redirecteurs adéquats pour s'adresser aux serveurs d'un autre système d'exploitation
  • Les postes serveur sont équipés des services adéquats pour recevoir les requêtes des clients d'un autre système d'exploitation
  • Les postes serveur sont équipés des passerelles adéquates pour accepter les requêtes des clients d'un autre système d'exploitation vers un serveur d'un autre système d'exploitation

Les redirecteurs sont appelés des requêteurs dans un réseau Netware, et des interpréteurs de commandes (ou SHELL) chez les clients MS-DOS.

XV-C. La solution WINDOWS NT pour les réseaux hétérogènes

Le système d'exploitation réseau WINDOWS NT propose une palette complète d'outils pour assurer l'interopérabilité de son système dans un environnement multi fournisseurs, et pour s'assurer la croissance de ses parts de marché…

L'interopérabilité est assurée au niveau du client ou de celui du serveur.

WINDOWS NT permet aux clients NT de s'adresser à des serveurs NT. WINDOWS NT permet aux clients NT de s'adresser à un serveur Netware et aux clients Netware de s'adresser à un serveur NT (concurrence oblige…), enfin WINDOWS NT permet aux clients Apple de s'adresser à un serveur NT :

  • Avec un redirecteur (CSNW) installé sur chaque client NT
  • Par l'intermédiaire d'une passerelle (GSNW) installée sur un serveur NT
  • Grâce à un service (service pour Macintosh) installé sur le serveur NT

La solution WINDOWS NT pour les réseaux hétérogènes

Système d'exploitation

Client NT

Serveur NT

Netware de Novell

CSNW, NDS

Passerelle GSNW

Mac OS d'Apple

 

Service pour Macintosh

Le redirecteur Microsoft est installé sur tous ses systèmes d'exploitation réseau (WINDOWS for WORKGROUP, WINDOWS 95 et 98, WINDOWS NT). Le redirecteur permet aux clients WINDOWS, non seulement d'accéder aux ressources d'un réseau WINDOWS, mais aussi de partager ses propres ressources sur un réseau WINDOWS (mais il faut installer le redirecteur).

Novell propose également une certaine compatibilité, avec des requêteurs pour certains systèmes d'exploitation (MS-DOS, WINDOWS NT, OS/2).

Le redirecteur d'Apple est intégré au système d'exploitation Apple. Les ordinateurs Macintosh sont directement équipés pour se connecter à un réseau AppleTalk, ils sont tout de suite en mesure de partager des fichiers, d'accéder à un serveur d'impression…

Image non disponible

XV-D. Le dépannage des réseaux hétérogènes

Le dépannage des réseaux hétérogènes consiste la plupart du temps à vérifier la concordance des matériels et des logiciels avec les systèmes d'exploitation. Les problèmes peuvent provenir des matériels, des logiciels, des réseaux ou des utilisateurs :

  • Les matériels :

    • Si les raccordements sont corrects :
    • Le matériel est branché à une alimentation électrique qui fonctionne
    • Le matériel est allumé
    • Les câbles, les cordons, les fils sont bien connectés au bon port, il n'y a pas de court-circuit
    • Les connecteurs sont bien en place
    • Si le matériel est conforme :
    • Le matériel figure dans la liste HCL (Hardware Compatibility List) de l'éditeur du système d'exploitation
    • Le matériel correspond à la configuration matérielle minimale du système d'exploitation
    • Le processeur
    • La mémoire
    • L'espace disque dur
    • La carte réseau
  • Les logiciels :

    • Si le client (qui n'arrive pas à accéder à une ressource) possède le bon redirecteur, c'est-à-dire le redirecteur compatible avec le système d'exploitation du serveur (qui supporte la ressource auquel le client n'arrive pas à accéder).
    • Si le serveur possède le bon service, correspondant au système d'exploitation du client (qui souhaite accéder aux ressources du serveur).
    • Si les bons pilotes sont installés pour tous les matériels et tous les systèmes d'exploitation
    • Les périphériques externes
    • Les cartes internes
    • Si la configuration des applications réseau est optimale
    • Si le SPOOL de l'imprimante n'est pas saturé
  • Les réseaux :

    • Si les bons protocoles sont installés et s'ils sont compatibles avec le système d'exploitation des serveurs
    • Si les liaisons de protocoles sont correctement ordonnées
    • Si les trames circulent sur le support de communication
    • Si le trafic réseau n'est pas saturé ou s'il n'y a pas de goulet d'étranglement
    • Si les boîtiers qui segmentent le réseau filtrent bien les trames :
    • Les répéteurs
    • Les concentrateurs
    • Les routeurs
    • Si les passerelles entre systèmes différents sont correctement configurées
  • Les utilisateurs :

    • Si le partage de la ressource est effectivement effectué
    • Si les permissions de l'utilisateur correspondent à ce qu'il souhaite faire
    • Si la formation des utilisateurs correspond à la technologie dont ils se servent

précédentsommairesuivant

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

Ce document est publié sous la licence GPL.