La théorie des réseaux locaux et étendus


précédentsommairesuivant

X. Les réseaux ARCNET

X-1. L'architecture ARCNET

L'architecture ARCNET (Attached Ressource Computer Network) a été mise au point la société DATAPOINT CORPORATION en 1977. Les premières cartes réseaux ARCNET ont été commercialisées en 1983. La technologie ARCNET précède les normes IEEE 802, mais elle correspond à peu près à la norme 802.4 qui réglemente les réseaux en bus avec le passage du jeton comme méthode d'accès. Les réseaux ARCNET sont bon marché et conviennent pour de petits réseaux.

X-2. Les caractéristiques des réseaux ARCNET

Les caractéristiques des réseaux ARCNET sont les suivantes :

  • Une topologie en bus ou en bus en étoile
  • La méthode d'accès au réseau le passage du jeton, le jeton se déplace sur le réseau en suivant l'ordre numérique attribué à chaque machine, sans tenir compte de leur localisation.
  • Un débit de 2,5 Mb/s, et de 20 Mb/s pour ARCNET PLUS

X-3. Le format de la trame ARCNET

La trame ARCNET est relativement sobre en informations :

  • L'adresse de destination
  • Les données : 508 Octets pour ARCNET4096 Octets pour ARCNET PLUS
  • L'adresse source

X-4. Les composants matériels d'un réseau ARCNET

Les réseaux ARCNET fonctionnent autour d'un concentrateur, et ne gèrent pas plusieurs segments.

  • Les concentrateurs : Les concentrateurs « passifs » qui relayent simplement les tramesLes concentrateurs « actifs » qui régénèrent les trames avant de les réexpédierLes concentrateurs « intelligents » (SMART HUB) qui régénèrent le signal et qui disposent de fonctions de diagnostic
  • Le câblage : Le câble coaxial (RG-62 A/U, RG-59 avec une résistance respective de 93 Ohm et 75 Ohm) : Dans une topologie en bus, et avec un concentrateur actif, la distance maximale entre le concentrateur et une station peut atteindre 305 mètresDans une topologie en bus ou en étoile, et avec un concentrateur actif, la distance maximale entre le concentrateur et une station peut atteindre 610 mètresLa paire torsadée : Dans une topologie en bus ou en étoile avec de la paire torsadée non blindée, la distance maximale entre le concentrateur et une station est de 244 mètresLa fibre optique

précédentsommairesuivant

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

Ce document est publié sous la licence GPL.